Peindre avec la technologie Airless comparé au rouleau double allégrement les consommations de peinture et peut même les tripler avec des procédés fantaisistes ou hâtifs.

Quelle est la consommation de peinture au pistolet Airless ❓

Avec la technologie Airless dès que la peinture couvre convenablement, la consommation logiquement double, mais elle peut aussi très rapidement tripler, quadrupler et bien plus s’il y a négligences d’applications.

Pompe à piston EUROSPRAY 160-Evo3

Comment réduire la consommation de peinture au pistolet Airless❓

Pour peindre convenablement avec la technologie Airless outre une méthode, il faut aussi des habiletés avec des repères avérés, sinon les consommations augmentent considérablement avec des surépaisseurs très difficiles à négocier sans tout recommencer.

Pompe à membrane SuperFinish 23 Pro HEA

Quelle est la consommation de peinture pour peindre au rouleau ❓

Pour des amateurs qui désirent peindre au rouleau avec une peinture pour intérieurs ce n’est jamais plus de 100 gr/m².

Notez aussi qu’avec 100 gr/m² une peinture ne couvre jamais suffisamment.

En comparaison : Un rouleau à grosse laine avec une peinture de ravalement c’est ± 125 gr/m2.

Pouquoi appliquer une sous-couche avant de peindre au rouleau ❓

Avec ± 100 gr/m² appliqués au rouleau, les feuils de peintures ne sont malléables que très peu de temps, dès que le liant pénètre dans les supports cela complique les applications en générant des reprises (surépaisseurs) irréversibles.

Bien que proposées comme solutions judicieuses toutes les peintures surtout les acryliques dites à séchages rapides sont problématiques, seuls les bons professionnels sont aptes à peindre convenablement avec.

C’est aussi pour cela que les sous couches sont recommandées…

Quels sont les caractéristiques de sous-couche pour peindre au rouleau ❓

Les sous-couches bloquent les fonds et autorisent des applications onctueuses qui seraient impossibles sans des fonds bloqués.

La fonction d’une sous-couche est de régulariser la porosité des fonds.

Et les sous couches ne se ressemblent pas, c’est pour cela qu’il est recommandé de les tester… De part ces caractéristiques nobles, une sous-couche est relativement chère…

Avis aux amateurs ! Moins une sous-couche est chère…
  • Moins la peinture est chère, 
  • Moins la couche de finition est onctueuse,
  • Moins elle régule la porosité,
  • Plus il y a de surépaisseurs,
  • Plus la sous-couche glisse mal à l’application
  • Plus elle prend vite et
  • en conséquence plus on en consomme…
error: Ce contenu est protégé !